Bienvenue à la
Faculté des sciences économiques, sociales et des territoires

Les formations

MASTER ÉCONOMIE ET MANAGEMENT PUBLICS

Parcours Développement économique, institutions, entreprises, territoires (M2)

  • Durée: 2 semestre(s)
  • Accessible en: Formation initiale , Formation continue
  • Langue(s) d'enseignement: Français
  • Stage: OBLIGATOIRE(S4)
  • Niveau de diplôme requis à l'entrée: BAC+4
  • Niveau de diplôme validé à la sortie: BAC+5
  • N°RNCP: RNCP34845
  • 20240530

Objectifs de la formation

Le parcours Développement économique, institutions, entreprises, territoires - DEIET - s’inscrit dans la mention Économie et management publics, qui regroupe des masters d’économie pluraliste dans le champ large des politiques publiques et des questions d’intérêt général.
Il aborde les préoccupations contemporaines de développement économique, notamment dans ses dimensions «qualitatives» : impacts environnementaux et sociaux, développement durable, responsabilité sociale des entreprises ou encore développement territorial. Ces enjeux actuels, qui forcent au dépassement de la « réponse par le PIB », nécessitent une réflexion renouvelée - théorique et pragmatique -, réflexion qui constitue le fil rouge du parcours DEIET.

Au sein de la mention EMP qui vise à former des économistes généralistes et polyvalents, au fait des enjeux d’actualité et ayant une très bonne capacité d’expertise, les étudiant-e-s issu-e-s du parcours DEIET sont des spécialistes des questions de développement économique, sur les plans :

  • descriptif - Qu’est-ce que le développement économique aujourd’hui ? Quels sont les projets en mesure de favoriser ce développement ?
  • normatif - Que devrait-il être/que voudrait-on qu’il soit ?
  • opérationnel - Comment mettre en oeuvre un projet ou une logique de développement économique «qualitatif» ? Comment gouverner les projets en question ?

Ils/elles savent expertiser l’ensemble des enjeux liés au contenu du développement économique : développement durable, attractivité/requalification territoriale, dialogue social, qualité de l’emploi, égalité professionnelle, responsabilité sociale, que ce soit dans les politiques publiques et l’action économique, au sein des entreprises, ou au sein des institutions de l’interface public/privé.

Compétences visées

Les masters de la mention EMP ont en commun de former des économistes ayant de solides compétences tant théoriques que pratiques et maîtrisant des outils quantitatifs et qualitatifs. Le master DEIET offre les compétences spécifiques suivantes :

  • Identification et expertise des enjeux d’un développement économique qualitatif : articulation entre les dimensions économiques, sociales et environnementales d’une activité ou d’un projet d’action,
  • Pilotage des projets de développement économique durable et responsable au sein des organisations ou sur les territoires,
  • Maîtrise de l’environnement technique des dispositifs d’intervention publique dans l’économie (marchés publics, action économique, évaluation des politiques publiques),
  • Connaissance des logiques de développement économique, dans le secteur privé (RSE, développement durable, dialogue social, etc.) ou public (intégration du développement durable dans les politiques publiques, attractivité territoriale, etc.) ,
  • Analyse des éléments se rapportant à un territoire ou à des problématiques économiques, sociales et environnementales «traversant» un territoire,
  • Gouvernance de l’ensemble des parties prenantes pertinentes autour d’une question de développement.

Modalités d'admission/ Conditions d'accès

EN MASTER 2

L’accès est de droit en master 2 pour les étudiant·e·s ayant validé le master 1 correspondant à l'université de Lille.
Les candidat·e·s issu·e·s d'une autre mention, d'un autre parcours de la mention ou d'un autre établissement d'enseignement supérieur doivent formuler une demande d'intégration selon les modalités suivantes :

Formation ouverte au recrutement : Oui

Capacité d'accueil : 20 places

Langues vivantes enseignées :

  • Non

Campagne de recrutement principale:
  • Date d’ouverture du recrutement : 20240417
  • Date de fermeture : 20240713
  • Date publication des résultats : 20240722
Campagne supplémentaire :
  • Date d’ouverture du recrutement : 20240823
  • Date de fermeture : 20240901
  • Date publication des résultats : 20240911

Déposez votre candidature sur la plateforme Ecandidat de l'université de Lille https://ecandidat.univ-lille.fr

Modalités d’examen des dossiers basées sur les pièces suivantes :

La lettre de demande d'intégration présentant le projet professionnel et personnel de recherche.
Les relevés de notes du Master1 (qui pourront être complétés au besoin par le programme détaillé des UE).

Attendus :

1- Etre titulaire d’un master 1 en EMP ou en sciences sociales, en administration économique et sociale, en sciences politiques, en philosophie politique, en géographie et aménagement, en management etc...

2- Adéquation du projet (lisible dans la lettre de motivation) avec les objectifs de la formation et les débouchés professionnels

Les attendus :

1-    Adéquation du projet avec les objectifs du parcours de formation et les débouchés professionnels : économie critique, alternative et écologique.  2- Cohérence avec le parcours antérieur : master en économie, en sciences sociales, en administration économique et sociale, en sciences politiques, en philosophie politique. 3 - Appétence pour l'économie politique, la socio-économie, l’interdisciplinarité, les théories économiques alternatives et l'économie écologique. 4- Appétence pour les nouveaux modèles de développement, pour le développement économique soutenable/développement durable, le développement territorial, la responsabilité sociale des entreprises, la qualité et la soutenabilité de l'emploi. 5- Capacité analytique et de synthèse. Goût pour la lecture, pour l’écriture de notes de synthèse, pour les exposés oraux, pour l’argumentation et la controverse. 6- Goût pour les théories hétérodoxes en économie, la macroéconomie hétérodoxe. 7- Appétence pour la gestion de projets, les projets de groupe, les concours de la fonction publique territoriale et pour le stage professionnalisant de 6 mois. 8- Possibilité d’appétence pour la recherche en économie hétérodoxe et socio-économie. 

Organisation de la formation

  • 1 AN de formation organisés sur 2 semestres - 12 SEMAINES de cours par semestres.
  • Les cours du parcours s’articulent autour de blocs de connaissances et de compétences (BCC), déclinés en matières.
    • BCC 6 – Analyser et argumenter la pluralité des modèles de développement
    • BCC 7 – Identifier les enjeux d’un développement économique qualitatif
    • BCC 8 – Piloter le développement économique au sein des organisations
    • BCC 9 – Maîtriser l’environnement technique des politiques territoriales de développement économique
    • BCC 10– Mettre en oeuvre les aquis de la formation
  • Une validation des semestres sous forme de contrôle continu et d’examen terminal donnant droit à des crédits ECTS (European Credit Transfer System) : 120 crédits pour valider le master.
  • Une moyenne de 20 heures de cours par semaine, à compléter nécessairement par un travail personnel régulier.
  • Des périodes de STAGE.

Programme

UE 1 - Analyser les modèles de développement 6 crédit(s)
UE 1 - Coordonner et coproduire 3 crédit(s)
UE 2 - Analyser les implications économiques et sociales des activités sur un territoire 3 crédit(s)
UE 2 - Mettre en œuvre une logique de développement économique durable et responsable 6 crédit(s)
UE 1 - Confronter les visions du développement économique 3 crédit(s)
UE 1 - Maîtriser l'environnement technique des politiques publiques 6 crédit(s)
UE 2 - Réaliser un diagnostic des organisations à des fins de développement économique 3 crédit(s)
UE 1 - Projet de l'étudiant 12 crédit(s)
UE 1 - Stage 18 crédit(s)
UE 2 - Mémoire de recherche 18 crédit(s)

Poursuite d'études

A l'issue du master, vous pourrez éventuellement poursuivre vos études en doctorat (accès sur dossier).

Insertion professionnelle

Institutions publiques et para-publiques :

  • pôles de compétitivité
  • collectivités territoriales,
  • services déconcentrés de l’État,
  • agences de développement économique,
  • chambres consulaires, syndicats…

Entreprises privées :

  • départements RSE,
  • cabinets d’études ou d’expertise...

Métiers visés :

  • Cadre, cadre intermédiaire,
  • Chargé-e d’études ou de mission,
  • Responsable de projet ou de service ,
  • Responsable de développement

Retrouvez les études et enquêtes de l’ODiF (Observatoire de la Direction de la Formation) sur l’insertion professionnelle des diplômés : https://odif.univ-lille.fr/

Responsable Parcours


MELMIES Jordan

Secrétariat 2ème année


Ophélie Najar
03 62 26 85 88

Responsable Mention


JANY CATRICE Florence

Liens utiles

Toute l’offre diplômante de l’université est accessible en formation continue. Vous pouvez également accéder à cette offre par le biais d’une VAPP (Validation des Acquis Professionnels et Personnels) ou obtenir le diplôme dans le cadre d’une VAE (Validation des Acquis de l’Expérience). De nombreux diplômes sont proposés en alternance dans le cadre d’un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage (cf. site https://fasest.univ-lille.fr/).

Pour tout renseignement ou bénéficier d’un conseil personnalisé :

Pour la reprise d'études : formationcontinue-fasest@univ-lille.fr

Pour l’alternance : alternance-fasest@univ-lille.fr